Pierre Pascallon : Parcours Politique

Maire d’Issoire de 1989 à 2008, Pierre Pascallon s’est mobilisé pour obtenir le transfert, dans sa ville, du 28e régiment de transmissions d’Orléans, à la suite de la fermeture de l’ENTSOA (École nationale technique des sous-officiers d’active).

Député RPR du Puy-de-Dôme de 1986 à 1988 et de 1993 à 1997, Pierre Pascallon, fut membre de la Commission de la Défense nationale et des Forces armées à l’Assemblée nationale à partir de 1993.

Également membre de la “mission Séguin”, mission d’information commune sur le service national, il a participé à l’élaboration du rapport sur la réforme du Service National : La France et son Service.

En avril 2012, à quelques jours du premier tour de l’élection présidentielle, il déclare qu’il votera, comme Jacques Chirac, pour le candidat socialiste François Hollande.